Il ne fait aucun doute que le CBD est le produit de bien-être du moment. Si vous vivez dans un État où il est actuellement légal, vous pourriez avoir l’impression que le CBD s’est répandu à vitesse grand V. Les cafés vendent des lattes au CBD, les spas proposent des soins du visage au CBD, les sociétés de beauté se précipitent pour lancer des lotions contenant du CBD ou des huiles de chanvre dans leurs formules. Et tout le monde, de votre collègue de travail anxieux à votre père souffrant d’arthrite, veut mettre la main sur des gommes au CBD.

Mais même s’il s’infiltre dans tous les coins du monde du bien-être, beaucoup de gens trouvent encore le CBD un peu déroutant, surtout quand il s’agit de trouver la bonne façon de l’utiliser et de s’assurer que les produits que vous achetez sont vraiment légitimes. Vous trouverez ci-dessous les questions les plus récurrentes sur le CDB.

Accueil-3

D’accord, commençons par le commencement. Qu’est-ce que le CDB ?

Le CBD, abréviation de cannabidiol, est une molécule issue de la plante Cannabis sativa, également connue sous le nom de marijuana, selon la Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis.

C’est une substance naturelle qui est utilisée dans des produits comme les huiles et les aliments pour donner une sensation de relaxation et de calme. Contrairement à son cousin, le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), qui est le principal ingrédient actif de la marijuana, le CBD n’est pas un psychotrope.

Vous dites donc que le CBD ne me fera pas planer ?

Non. La plante est composée de deux acteurs principaux : Le CBD et le THC. “Le CBD est la partie non psychoactive de la plante, ce qui signifie que vous n’aurez pas d’effets comme l’euphorie”, déclare Junella Chin DO, médecin ostéopathe et experte pour le cannabis. “Vous ne vous sentirez pas sédaté ou altéré de quelque manière que ce soit.

Il y a deux exceptions possibles à cela. La première est que certaines personnes, pour des raisons inconnues, réagissent simplement différemment à la CDB. Selon le Dr Chin, environ 5% des personnes disent se sentir altérées après avoir pris du CBD. “En général, ce sont les mêmes personnes qui ont des effets secondaires de l’Advil ou du Tylenol”, dit-elle. Vous ne savez jamais comment votre corps va réagir à un nouveau supplément, donc lorsque vous prenez du CBD pour la première fois, faites-le en toute sécurité et sous surveillance.

Il est également essentiel d’acheter du CBD testé par des tiers pour garantir la qualité (nous y reviendrons plus tard). Comme la FDA ne réglemente pas le CBD, il est possible d’acheter un produit plus ou moins puissant que celui annoncé, ou même contenant de petites quantités de THC (moins de 0,2%).

Quel est le rôle du chanvre dans tout cela ?

Vous avez probablement déjà entendu différents termes en relation avec le CDB. La plante Cannabis Sativa a deux espèces principales, le chanvre et la marijuana. Toutes deux contiennent du CBD, mais le chanvre en contient un pourcentage beaucoup plus élevé, et son taux de THC est très faible (moins de 0,3 %) par rapport à la marijuana.

Lorsque les gens parlent d’huile de chanvre, ils font référence à l’huile extraite des graines de la plante de chanvre. L’huile de chanvre ne contient pas de cannabinoïdes – CBD ou THC. Cet ingrédient regorge de graisses saines et apparaît souvent dans les produits de beauté pour ses bienfaits hydratants.

Ainsi n’hésitez pas à nous faire part de votre avis sur le sujet via notre page Facebook :

https://www.facebook.com/Quality.Green.Cbd

Le CBD pour calmer les crises d’épilepsie

Cannabidiol et traitement conventionnel de l'épilepsie Les propriétés anticonvulsives du cannabidiol (CBD) ont été étudiées par différentes recherches indépendantes. En 2010, « Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutics » a publié

Le CBD peut-il remplacer les opioïdes ?

D’après une étude scientifique menée aux USA par « AmericanMarijuana », 1 453 utilisateurs de cannabidiol (CBD) dans le but de soulager la douleur ont répondu favorablement afin de constater si