La société Levi Strauss & Co. a mis au point une gamme de nouveaux produits textiles à base de chanvre assimilés à la texture du coton, mais qui serait réalisée avec un processus de finition permettant d’économiser l’eau, en proposant des services de recyclage des vieux vêtements dans tous les magasins d’Amérique, en lançant une ligne de jeans fabriqués à partir de vieux filets de pêche et en encourageant les clients à laver leurs jeans moins souvent (ou jamais.

Le textile à base de chanvre fut controversé quant à son toucher. La raison : le chanvre peut être excellent pour produire des tissus industriels, mais en tant que vêtement à porter, c’est un problème. Et surtout pour les consommateurs habitués au toucher et à la sensation du coton. La société Levi Strauss & Co. affirme avoir créé une nouvelle ligne de vêtements en chanvre qui “ressemble au coton”, tout en utilisant une fraction de l’eau nécessaire à la culture du coton.

Le chanvre est connu pour être un matériau beaucoup plus durable que le coton. C’est une plante à croissance dense qui étouffe les mauvaises herbes concurrentes et réduit le besoin de pesticides. Il faut deux fois moins d’eau que le coton pour le faire pousser, et si l’on tient compte de la transformation, la différence est quatre fois plus importante. En outre, il restitue au sol 60 % des nutriments qu’il prélève sur le sol et y retourne.

« Les nouveaux jeans en chanvre de Levi’s ressemblent au coton, mais utilisent 30 % d’eau en moins. »

C’est la première fois que nous sommes en mesure d’offrir aux consommateurs un produit en chanvre cotonné qui est aussi bon, voire meilleur, que le coton”, a déclaré Paul Dillinger, vice-président de l’innovation produit chez Levi.

La culture du chanvre, comparée à celle de nombreux autres produits agricoles, est nettement plus durable. L’empreinte carbone du chanvre est environ deux fois moins importante que celle du coton conventionnel. Et comme le chanvre est une plante rustique qui peut pousser dans de nombreux climats, il utilise beaucoup moins d’eau. Cela permet de réduire la consommation d’eau d’environ un tiers par rapport au coton.

Avec sa nouvelle ligne de vêtements en chanvre, Levi’s pourrait lancer une nouvelle tendance majeure dans l’industrie de l’habillement. Une tendance vers des tissus plus respectueux de l’environnement et des sources d’approvisionnement durables.

Et si nous pouvions utiliser optimalement le chanvre en prenant la fleur pour la concoction de cannabidiol (CBD), mais aussi récolter les fibres de la tige pour la production de produits plus responsables entrant dans la boucle d’une économie circulaire, le développement durable constaterait un progrès notable.

Voir aussi l’article sur « Le chanvre : un atout pour l’environnement ».

Source : 

https://www.cannabis-mag.com/levis-hemp-cotton-jeans/